Weekend dans le Marquisat de Saluzzo

ImmagineWEEKEND DANS LE MARQUISAT DE SALUZZO: Un weekend qui vous fera découvrir Saluzzo, l’Abbaye de Staffarda et le Château de Manta (propriétaire du FAI)

2 jours – 1 nuit

Samedi matin: temps à disposition pour un tour de la ville avec le grand marché en centre.

Après-midi: tour de Saluzzo. Saluzzo était capitale de l’homonyme Marquisat pour 500 ans (de 1142 jusqu’à 1601 quand la ville devint propriété de Savoie), elle présente un centre historique parmi les plus importants di Piémont, avec ses étroites rues, situé sur le coteau autour de la Tour Comunale et près de la Castiglia (l’ancien château des marquises de Saluzzo). L’église de San Giovanni (siècle XIV-XV) et la Chapelle des Marquis avec la tombe du Marquis Ludovic II est un édifice en style gothique le plus représentatif dans le période du Marquisat. La Tour Civique a été édifié aux temps de Ludovico I, dans le 1462. Elle s’élève pour 48 m. et fait partie de l’ancien Palais Municipale, du quel elle occupe l’angle entre la Montée au Château et la Rue San Giovanni. Casa Cavassa est un exemple d’ habitation seigneuriale du XVème siècle. Elle a été restauré à la fin du ‘800 et transformé en Musée Civique. Dans le Musée sont exposés fresques et tableaux des différents époques historiques. De remarquable relevance est le tableau de la « Madonna de la Misericordia », du peintre Hans Clemer. Dans une des salles du Musée sont rassemblés certains manuscrits et objets de Silvio Pellico, née à Saluzzo le 25 Juin 1789 et célèbre pour avoir écrit « Le mie prigioni ». A Saluzzo est née le 16 Février 1740 aussi Giovan Battista Bodoni, célèbre graveur et typographe.

Dimanche matin: visite à l’Abbaye de Staffarda.  A 9 Km de Saluzzo, on se trouve L’Abbaye de Staffarda, fondée le 25 Juillet 1135 par Manfredo I (seigneur de Saluzzo). L’Abbaye, centre de la congrégation des Cisterciens s’est développé dans le XII et XIII siècle comme centre agricole, siège de foire et marché. Dans le 1690 l’Abbaye a été théâtre de sanglant contrastes entre les troupes du général français Catinat et les autrichien- piémontais guidés par Vittorio Amedeo I. L’église, commencé dans le 1150, élancé entre le Romantique et le Gotique, a été terminé dans le 1210. Dans le 1527 environ, elle a été restauré et consacré : à cette période remontent les fresques de la façade, le chaire et l’ensemble des sculptures de bois. Le cloître limitrophe à l’église était le centre de la vie monastique. Les édifices étaient distribués selon la division entre les moines «capitolari» ( ceux qui respectaient le règlement) et les moines «conversi» (laïcs qui faisaient les travailles manuels). Du cloître on accédait au réfectoire, aux dortoirs, au potager, au cimentière et à la bibliothèque.
Après-midi: visite au Château de Manta.
A 4 km de Saluzzo se dresse majestueux le Château de Manta, d’origine médiévale, célèbre pour les fresques gotiques gardés en façon optime dans la Salle Baronale qui représentent des sujets tirés du « Chevalier Errant », ècrit par la Marquis Tommaso III de Saluzzo et, de l’autre coté, la « Fontaine de la jeunesse ».

 

Comments are closed.